ALAIN BASHUNG

OLYMPIA / PARIS / 2008

Je ne suis pas le premier client de la chanson française. D’autres rédacteurs d’ILLICO! sont bien meilleurs connaisseurs que moi. Cependant, j’ai régulièrement plaisir à mettre une oreille sur la musique de feu Monsieur ALAIN BASHUNG, et particulièrement sur le dernier album qu’il ait fait avant de mourir : Bleu Pétrole. Un soir à l’Olympia en 2008, déjà malade, mais toujours aussi classieux, ce grand bonhomme a comblé son auditoire.

Vincent DEMARET