You are currently viewing FEU! CHATTERTON

FEU! CHATTERTON

Palais d’Argile

Par Olivier PARENTY

Un soir de novembre 2014 au Poche à Béthune, FEU! CHATTERTON avait emporté la foule à bord du « Côte Concorde ». La destinée de Arthur Teboul et les siens fut autrement plus heureuse, avec trois albums studio, dont le dernier, Palais d’Argile, paru au printemps 2021. Le quintet parisien eut l’excellente idée de convier à la production Arnaud Rebotini, figure de proue de la musique électronique française (la musique de 120 Battements Par Minute, c’est lui !). Ne vous fiez pas aux rythmes sautillants (« Ecran Total »), faussement joyeux en apparence, derrière lesquels résonne la mélancolie beaucoup plus profonde de notre époque digitale (« Cristaux Liquides »). Pièce à part du disque, s’étirant sur plus de neuf minutes, « Libre » rappelle l’audace d’un Bashung période Fantaisie Militaire, tant dans l’atmosphère poétique que dans la construction enlevée du morceau. Se prendre dans les bras, clame avec entrain Arthur dans « Monde Nouveau », véritable hymne post-confinement. A entonner lors de prochains concerts de FEU! CHATTERTON ?

Date de sortie : 12 mars 2021